Non François Bayrou n’est pas poherisable!

Un article de Rue 89 prédit pour François Bayrou un destin à la Poher… soit être battu au second tour de la présidentielle s’il y parvenait faute d’assise électorale suffisante… Pascal Perrinaud livre une analyse rétrospective et prospective intitulée « d’où viennent les électeurs de François Bayrou? » pour le Figaro se concluant par un problème de consolidation « d’un électorat de dernier moment » présenté comme hétéroclite.  Pourquoi évoquer ces deux articles alors que la campagne pour les élections européennes bat son plein? Parce qu’ils traduisent à merveille à nos yeux la myopie de classe médiatico politique sur ce qu’est réellement le MoDem, ce que la manière avec laquelle il conduit la campagne pour les élections européennes illustre parfaitement. Le MoDem apporte une révolution dans la vie politique française !

Le MoDem est un mouvement de citoyens engagés, lesdits citoyens au nombre de 3500 ont contribué à élaborer un programme pour ces élections européennes dont tout adhérent, sympathisant et électeur est ou sera fier !!!!

Cet excellent programme est téléchargeable ici !

Une rapide lecture de ce programme et un minimum d’honnêteté intellectuelle (certaine pour les auteurs des articles sus-cités) leur montrera très rapidement :

1. que le MoDem n’est pas le Centre des Démocrates de Progrès (pour lequel j’ai personnellement d’ailleurs beaucoup de respect) d’Alain Poher, et donc que la communauté de destin de notre illustre Président du Sénat avec François Bayrou, risque de bifurquer un jour,

2. que l’électorat hétéroclite et « des dernières heures » du MoDem a de fortes chances, au fur et à mesure que ces éléments de programme seront déclinés mais surtout enrichis à chaque élection, de fortement se consolider et surtout de se développer!

Pour ce faire nous citerons ici seulement les titres des chapitres de ce programme (bien qu’elle s’en cache Martine Aubry a déjà du le lire sinon elle n’userait pas autant de la mauvaise foi pour tenter de disqualifier le MoDem) :

  • Pour une réponse européenne à l’urgence de la crise
  • Pour une solidarité économique européenne
  • Pour une régulation de la mondialisation
  • Pour promouvoir le modèle social européen
  • pour une Europe à l’avant-garde du développement durable
  • Pour une approche humaine et durable de l’agriculture et de la pêche
  • Pour une Europe des citoyens
  • Pour une Europe protectrice des identités
  • Pour porter la voix européenne dans le monde
  • Pour donner la priorité au développement des pays pauvres.

N’est-ce pas là un programme Monsieur Perrinaud, qui bien au delà des conjectures, et surtout partant des historiques du vote centriste, va modifier fondamentalement le paysage politique français? Le vote MoDem dit des « dernières heures » va, si besoin était, se transformer de plus en plus en vote de conviction et d’adhésion!

Evidemment un Mouvement politique central et indépendant, l’UMP et le PS et tous ceux qui ronronnaient depuis des décennies dans la gangue bien française de la bipolarisation, personne ne veut laisser émerger cela et tous les scuds et exocets seront bons pour l’abattre en plein vol ce MoDem… Mais comme les frontières n’arrêtent pas le vent, les essuie-glaces, trappes et autres pièges à MoDem n’abatteront pas cette idée toujours neuve : le citoyen engagé au service de l’intérêt général !

Le MoDem est un mouvement ouvert sur la société à l’écoute des réalités humaines!

Sauf erreur historique de ma part, il ne me semble pas que c’était le point fort du CDP (quelque qu’étaient par ailleurs ses qualités) et Mesdames Messieurs les fossoyeurs du MoDem il va falloir vous y habituer, ceci est totalement nouveau!  La force du MoDem dans cette campagne des européennes c’est d’avoir été rejoint par des citoyens de talent Robert Rochefort, Jean-François Kahn, Sylvie Goulard pour ne citer qu’eux !!! De talent mais surtout de convictions !!! Fini le temps ou comme disait le Président Chirac « un centriste cela se roule dans la farine et celà se frit » ! Il ne s’agit plus de centristes mais de citoyens engagés, saisissez toute la nuance Mesdames et Messieurs les responsables politiques de tous bords et commentateurs avisés de la vie politique française…

La différence est énorme !!! Pour l’illustrer mettons en exergue cette affirmation essentielle de Robert Rochefort lors de la Convention thématique européenne de Montpellier consacrée au « modèle européen » :

« Quand on aura compris que les réalités humaines sont premières, que l’on ne peut rien faire sans écouter les réalités humaines, oui, on pourra vouloir une Europe efficace, une Europe sociale, une Europe qui sera démocratique ».

Voilà ce qui doit effrayer du côté de la rue de Solférino, comme perturber sérieusement le fonctionnement des essuies-glaces de Monsieur Bertrand, le MoDem est un Mouvement de citoyens engagés, à l’écoute des réalités humaines. L’originalité du MoDem indépendant, c’est de pouvoir le faire auprès des républicains de tous horizons !!!

Oui, adhérents, sympathisants, électeurs du MoDem, mobilisons autour de nous les français en leur affirmant avec la certitude de ne pas les tromper : les candidats MoDem de « L’Europe c’est nous! » ont écouté les réalités humaines des français au cours de cette campagne et il les porteront avec force au Parlement de Strasbourg!

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Projet politique (généralités), Sur le net, Union européenne, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.